Delivery to Canada is $10.99 and free from $99 excluding tax.

COMPRENDRE L’ECZÉMA ET LE PSORIASIS : UNE APPROCHE COMPLÈTE.

Au Canada, environ 17 % des enfants et 10 % des adultes souffrent d'eczéma, tandis que 1 à 3 % de la population est atteinte de psoriasis. Ces deux affections cutanées chroniques peuvent impacter considérablement la qualité de vie. Comprendre les différences entre ces conditions, leurs causes, symptômes et les traitements disponibles est crucial pour mieux les gérer.

Dossier réalisé par Odénium Soins Naturels et Biologiques spécialisée dans les soins de la peau ayant une préoccupation dermatologique et Karine Seigneurie naturopathe.


1. QU'EST-CE QUE L'ECZÉMA ET LE PSORIASIS? LEURS DIFFÉRENCES?

Le psoriasis et l’eczéma atopique sont des maladies chroniques de la peau, non contagieuses, résultant d’un emballement du système immunitaire et provoquant une réaction inflammatoire sur différentes zones du corps.

Eczéma (Dermatite Atopique)

L’eczéma, ou dermatite atopique, est une inflammation chronique de la peau caractérisée par des rougeurs, des démangeaisons intenses et une peau sèche. Il apparaît souvent chez les nourrissons et les jeunes enfants, mais peut persister à l'âge adulte.

Psoriasis

Le psoriasis est une maladie auto-immune où le renouvellement cellulaire est accéléré. Plus précisément, ce sont certaines cellules, les kératinocytes, qui se renouvellent en 7 jours seulement (au lieu de 21). Ces cellules ne finalisent pas correctement leur maturation entraînant des plaques épaisses de peau rouge recouvertes de squames blancs. Cette affection peut se manifester à tout âge, mais est souvent diagnostiquée chez les adultes jeunes.

Différences Clés
Les deux maladies sont très différentes mais ont des points communs qui rendent parfois difficile leur différenciation.

Au visuel, on note toutefois une différence claire pour le psoriasis

  • les plaques sont d’un rouge plus vif que celle de l’eczéma
  • elles sont plus nettes avec un contour bien délimité
  • la peau est davantage recouverte d’épaisses squames blanches


    L’âge est aussi un indicateur

    • le psoriasis apparaît généralement entre 20 et 40 ans (moins d’⅓ des cas apparaît avant 20 ans) … Il y a souvent présence d’antécédents familiaux
    • l’eczéma apparaît quant à lui beaucoup plus tôt (dès l’âge de 3 mois) et disparaît souvent durant l’enfance (10 à 15% persistent à l’âge adulte)


    La localisation des plaques peut aussi aider à différencier le psoriasis, il est plutôt situé

    • au devant des genoux (et non aux plis comme dans l’eczéma)
    • aux coudes (et non dans le pli du coude comme l’eczéma)
    • au niveau du dos et des fesses
    • au cuir chevelu sous forme de “pellicules sèches”

      Malgré ces différents éléments qui pourront vous aider à mieux identifier si vous êtes sujet à l’eczéma ou au psoriasis, nous vous conseillons de consulter un professionnel de la santé qui permettra d’avoir un diagnostic définitif.

       

      2. LES CAUSES ET DÉCLENCHEMENTS DES POUSSÉES

      Eczéma
      Les causes exactes de l'eczéma ne sont pas entièrement comprises, mais les facteurs génétiques, environnementaux et immunologiques jouent un rôle crucial.

      Les déclencheurs courants incluent :

      • Allergènes (pollens, acariens, animaux)
      • Irritants (savons, détergents)
      • Stress
      • Climats extrêmes
        Psoriasis
        Le psoriasis est principalement dû à une dysfonction du système immunitaire, souvent influencée par :
        • Facteurs génétiques
        • Infections (streptocoque)
        • Stress
        • Médicaments (bêta-bloquants, lithium)
        • Traumatismes cutanés

          3. LES SYMPTÔMES

          Eczéma

          • Peau sèche et écailleuse
          • Rougeurs et inflammations
          • Démangeaisons intenses
          • Suintement et croûtes (en cas de grattage)

            Psoriasis

            • Plaques rouges épaisses avec des squames blancs argentées
            • Démangeaisons ou douleur
            • Peau sèche et fissurée
            • Onycholyse (décollement des ongles)

                4. LES COMPLICATIONS

                Eczéma

                • Infections bactériennes de la peau
                • Eczéma herpétique (infection virale)
                • Problèmes de sommeil
                • Détresse psychologique

                  Psoriasis

                  • Arthrite psoriasique
                  • Maladies cardiovasculaires
                  • Diabète de type 2
                  • Problèmes de santé mentale

                      5. AUTRES MANIFESTATIONS ALLERGIQUES ASSOCIÉES

                      Les personnes atteintes d'eczéma sont souvent plus susceptibles de développer d'autres conditions atopiques telles que :
                      • Rhinite allergique
                      • Asthme
                      • Allergies alimentaires

                        Le psoriasis, bien que principalement cutané, peut également s'accompagner de troubles inflammatoires.

                         

                        6. LES SOINS À UTILISER ET CEUX À ÉVITER

                        Les peaux atopiques, comme celles atteintes d'eczéma et de psoriasis, ont des besoins spécifiques : elles nécessitent une hydratation intense, une protection contre les irritants et une réparation de la barrière cutanée. Le plus souvent, la sécheresse cutanée est due à l'affaiblissement de la barrière protectrice de la peau.

                        Les ingrédients naturels peuvent apporter une réponse adaptée grâce à leurs propriétés hydratantes, apaisantes et régénérantes. Choisissez-les de préférence biologiques pour la santé de votre peau.

                        Soins Recommandés

                        • Beurre de Karité: Hydratant riche qui apaise et répare la peau grâce à ses vitamines et acides gras essentiels.
                        • Huile de Tamanu: Anti-inflammatoire et cicatrisant naturel, idéale pour réduire les rougeurs et favoriser la guérison.
                        • Huile d'Onagre et de Bourrache: Riches en acides gras oméga-6, elles aident à restaurer la barrière cutanée et à réduire les inflammations.
                        • Huile d'Argousier: Régénérante et riche en antioxydants, elle contribue à la réparation des tissus et à la réduction des inflammations.
                        • Huile de Chanvre: Hydratante et anti-inflammatoire, elle nourrit profondément la peau et aide à maintenir son élasticité.
                        • Huile de nigelle: antibactérienne et antifongique, elle est bénéfique aux peaux atopiques souvent sujettes à des infections secondaires. Connue pour ses propriétés immunomodulatrices, elle peut aider à diminuer la suractivité du système immunitaire, qui est souvent un facteur dans les poussées de psoriasis.
                        • Glycérine Végétale: la star incontestée en cosmétique pour hydrater la peau. Elle empêche la peau de se dessécher et réduit ainsi les desquamations et les irritations. En maintenant la peau bien hydratée, elle minimise l'inconfort associé à ces affections cutanées. Attention toutefois à son dosage pour ne pas avoir l’effet inverse (on ne l’utilise pas seule sur son visage/corps). 

                          Soins à Éviter

                          • Produits contenant des parfums synthétiques et des colorants chimiques
                          • Savons conventionnels (préférez leurs des savons saponifiés à froid et surgras)
                          • Produits à base d'alcool
                          • Gommages pour le visage abrasifs et trop réguliers
                          • Bains moussants
                          • Détergents (lessives, adoucissants, produits ménagers)

                                7. ROUTINE DE  SOIN ET HYGIÉNE DOUCE À PRIVILÉGIER

                                • Gardez votre routine de soin simple pour répondre au besoin de votre peau (peu de produits mais bien choisis).
                                • Soyez constant et régulier dans l’application de vos soins que vous soyez en crise ou non.
                                • Luttez contre l’envie de changer souvent de soin pour tester le dernier produit dont tout le monde parle.

                                  La peau met en moyenne 28 jours pour se renouveler. Bien que pour l’eczéma et le psoriasis cela se fasse plus rapidement, la peau a besoin de temps pour s’adapter à ses soins et routine. Laissez-lui le temps de se réguler et de bénéficier des soins que vous appliquez. Si les molécules hydratantes par exemple vont agir rapidement (sous un mois) pour vous apporter une sensation de confort. Certaines molécules sont bien plus longues à faire le travail. Elles doivent atteindre le derme et enclencher les mécanismes de régénération, désensibilisation, pour entraîner une bonne "réorientation" des mécanismes cellulaires.

                                  Les bienfaits attendus de votre routine de soin

                                  • Rendre la barrière de la peau plus forte. 
                                  • Diminuer les rougeurs, les démangeaisons et le grattage.
                                  • Prévenir l’infection.
                                  • Augmenter la durée des périodes où la peau est normale et réduire la fréquence et la gravité des futures poussées d’eczéma. 

                                     Votre routine de soin au quotidien

                                    • Nettoyage doux : Privilégiez les savons saponifiés à froid surgras ou au pH neutre, les huiles de douche ou les nettoyants sans savon, hypoallergéniques et au pH neutre pour éviter l'irritation et le dessèchement de la peau.
                                    • Hydratation : Appliquer généreusement une crème ou un baume hydratant naturel après chaque bain ou douche. Rechercher des produits contenant de la glycérine (un humectant qui attire l'eau vers la peau aidant à maintenir une hydratation optimale dans les cellules de la peau) et intégrer des soins à base de karité pour maintenir l’hydratation dans la peau. 
                                    • Soins spécifiques à base d’huiles et beurres végétaux : incorporer des beurres et huiles végétales comme celles mentionnées au chapitre précédent pour renforcer la barrière cutanée, apaiser les inflammations et limiter les infections. Grâce à leur composition riche en acides gras essentiels, elles ont une grande affinité avec le sébum de la peau.
                                      Voici une routine de soin avec les cosmétiques ODÉNIUM
                                      Elle vous aidera à renforcer le film hydrolipidique qui protège votre peau des agressions externes, à hydrater votre peau et maintenir l’eau dans les cellules, à diminuer les rougeurs, démangeaisons et grattages tout en prévenant les infections.

                                           

                                          La brume apaisante de Camomille Noble enrichie en Glycérine Végétale en tant qu’hydratant, elle attire et maintient l'eau dans les cellules de la peau. De plus, la camomille a des vertus apaisantes pour la peau et aide à réguler les émotions pour favoriser la détente en cas de stress et d'anxiété.

                                          Le sérum EP en tant qu’émollient, il apporte les nutriments nécessaires à la bonne santé de votre peau. Il est anti-inflammatoire (huile de tamanu), apaisant (huile de chanvre), anti-infectieux (huile de nigelle) et régénérant (huile de bourrache).

                                          Le baume HYDRALIA en tant qu’émollient avec des propriétés un peu plus occlusives, il scelle l'hydratation de la peau tout en apportant un supplément de nutriments. Il aide à renforcer la barrière cutanée et à préserver son intégrité.

                                              Quelques conseils pratiques à appliquer tous les jours

                                              • Hydratation : Boire suffisamment d'eau pour maintenir une bonne hydratation de la peau. S’il y a bien un conseil à retenir parmi ceux-là, c'est lui! On hydrate avant tout sa peau de l’intérieur. Sachant que les peaux sujettes à l’eczéma sont plus perméables du fait de l’altération de la barrière cutanée, on omet pas de boire pour compenser.
                                              • Bains tièdes : Limitez les bains à 5-10 minutes et préférez les douches tièdes pour ne pas dessécher la peau.
                                              • Vêtements : Privilégiez les vêtements en coton ou satiné, évitez les tissus irritants comme la laine et le nylon qui favorisent les démangeaisons.
                                              • Gestion du Stress : Pratiquer des techniques de relaxation comme le yoga ou la méditation, faites du sport, pour réduire les poussées dues au stress et à l’anxiété. Les aliments riches et contenant du magnésium vous sont aussi particulièrement recommandés. Ils permettent de venir à bout de la fatigue et de combattre le stress. 

                                                Ce dernier point nous permet de faire le lien avec les recommandations tant sur l’alimentation qu’en termes d’hygiène de vie, que nous partage Karine Seigneurie.

                                                 

                                                8. ADOPTER UNE BELLE HYGIÈNE DE VIE

                                                • Alimentation équilibrée : Adoptez une alimentation riche en antioxydants, en acides gras oméga-3 et en vitamines, qui peuvent aider à réduire l'inflammation et à renforcer la santé de la peau. Limitez la consommation d'aliments transformés, d'aliments riches en sucre et en gras saturés.
                                                • En tant que Naturopathe, je propose tout d’abord de revoir l’alimentation en adoptant essentiellement une alimentation à index glycémique bas.
                                                • Une alimentation anti-inflammatoire est aussi primordiale.
                                                • Il est ensuite essentiel d’optimiser le travail du système digestif en renforçant le microbiote intestinal.
                                                • La santé hépatique doit aussi être prise en considération (tout souci de peau est très souvent lié à un problème de foie); en effet un foie engorgé et surchargé a de la difficulté à effectuer son travail d’émonctoire (élimination des toxines), il est amené à solliciter la peau pour prendre le relai.
                                                • Hydratation de la peau : Maintenir une peau bien hydratée est essentiel pour réduire les démangeaisons et protéger la barrière cutanée.
                                                • Éviter les déclencheurs : Identifiez et évitez les allergènes et les irritants qui exacerbent vos symptômes. Évitez les vêtements en laine ou synthétiques, optez pour des détergents et des produits de soins doux et sans parfum.
                                                • Gestion du stress : Pratiquez des techniques de relaxation comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde pour réduire le stress et l'anxiété, qui peuvent aggraver les symptômes de l'eczéma. 

                                                  9. ALIMENTATION À IG BAS

                                                  • remplacer la baguette, le pain blanc, le pain de mie… par du pain aux céréales, du pain complet, du pain intégral…
                                                  • remplacer les farines de blé, de maïs… par des farines de sarrasin, épeautre, quinoa, coco, amande…)
                                                  • adopter les légumineuses (lentilles, pois chiches…)
                                                  • préférer la patate douce et la courge butternut plutôt que la pomme de terre
                                                  • consommer beaucoup de légumes (artichaut, brocoli, concombre, épinards, fenouil, courgette, salade…)
                                                  • préférer un kiwi, une pomme, une poire, des fruits rouges… plutôt que du raisin, une datte, des cerises.
                                                  • pas plus de 2 portions de fruits/jour. Et surtout, ne pas oublier : un fruit, ça se mange, ça ne se boit pas! Donc attention aux jus de fruits qui ont un index glycémique comparable à un soda!

                                                      10. ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE

                                                      L’adoption d’une alimentation anti-inflammatoire est primordiale en cas d’eczéma ou de psoriasis. Pour cela, il faut :

                                                      • privilégier une alimentation brute et la moins transformée possible consommer beaucoup de légumes et fruits (varier les légumes dans son assiette, mettre de la couleur!)
                                                      • consommer de bonnes matières grasses : huiles de canola, olive, cameline, noix…, poissons gras (sardines, maquereaux, anchois), oléagineux (noix de Grenoble), graines (chia, chanvre).
                                                      • mettre l’accent sur les oméga 3 (très anti-inflammatoires) :
                                                      • origine animale : poissons gras (saumon, thon : en petite quantité à cause des métaux lourds - privilégier donc les petits poissons gras : maquereaux, sardines, anchois)
                                                      • originale végétale : graines de chia, de chanvre, de lin (les broyer), huile de lin, de cameline, noix de Grenoble… Attention : si l’on ne consomme pas (ou très peu) d’oméga 3 d’origine animale, il est intéressant de prendre un complément alimentaire.
                                                      • privilégier une cuisson à la vapeur douce pour conserver les nutriments et éviter les cuissons qui vont entraîner la réaction de Maillard (pro-inflammatoire).
                                                      • limiter les produits laitiers et viande rouge afin de réduire la quantité de gras gras (pro-inflammatoires).
                                                      • adopter une alimentation sans produits laitiers donne souvent de bons résultats : il peut être intéressant d’éliminer les produits laitiers de son alimentation pendant quelques semaines et voir le résultat.
                                                      • éviter les aliments raffinés, transformés, industriels : plats préparés, gâteaux, sodas, pizzas, charcuterie…
                                                      • éviter l’alcool, les épices, les plats et boissons chaudes 

                                                        11. RENFORCER LE MICROBIOTE INTESTINAL

                                                        Un déséquilibre du microbiote intestinal, appelé dysbiose, peut provoquer une réaction qui alimente l’inflammation à l’échelle de l’organisme. Le rééquilibrage de la flore intestinale permettra donc de limiter les réactions inflammatoires.
                                                        Cela se fait par un apport en probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour l’équilibre de la flore intestinale.
                                                        Il faut aussi penser aux prébiotiques qui favorisent le développement et le bon fonctionnement des bactéries intestinales.

                                                        • Les prébiotiques se trouvent dans une alimentation riche en fibres (donc légumes, légumineuses, céréales complètes.. plus particulièrement le poireau, l’échalote, le pissenlit, l’artichaut, l’asperge, la banane…)
                                                        • Les probiotiques quant à eux se trouvent dans les légumes fermentés, le kimchi, la choucroute, le tempeh, le miso, le kéfir, le kombucha, les cornichons.
                                                          Ce sont des aliments à intégrer quotidiennement en petite quantité dans notre assiette!

                                                          En complément d’une alimentation riche en pré- et probiotiques, une cure de probiotiques peut aussi être envisagée à l’approche de l’hiver pour renforcer le microbiote intestinal.

                                                           

                                                          12. UNE BONNE SANTÉ HÉPATIQUE

                                                          Le foie est le chef de file des émonctoires, appelé d’ailleurs “le général” en MTC (médecine traditionnelle chinoise) ce qui est révélateur de son rôle prépondérant.

                                                          Il filtre le sang et trie/traite les déchets et toxines et les redirige vers nos autres émonctoires (reins, intestins, peau et poumons) afin qu’ils soient évacués.

                                                          Un foie engorgé, surchargé accomplit mal son “travail” de filtre et reporte la charge de travail sur les autres émonctoires qui sont à leur tour surchargés!
                                                          La peau est très souvent mise à contribution par un foie fatigué/surchargé.
                                                          Il est donc primordial d’avoir un foie qui fonctionne correctement pour éviter les pathologies d’ordre cutané.

                                                          Pour aider/alléger le travail hépatique, on adopte une alimentation anti-inflammatoire, on réduit significativement les aliments riches en :
                                                          • sucres ajoutés
                                                          • les aliments transformés
                                                          • les produits laitiers
                                                          • la viande rouge
                                                          • les gras de mauvaise qualité
                                                          • l’alcool
                                                          • les céréales raffinées…
                                                          On ajoute quotidiennement des végétaux qui participent à la détoxication hépatique :
                                                          • artichaut
                                                          • radis
                                                          • brocoli
                                                          • chou-fleur
                                                          • choux de Bruxelles
                                                          • poireau…
                                                          On pense aussi à la bouillotte! En effet, le foie n'aime pas le froid et travaille mieux à la chaleur, donc une bouillotte l'aide à éliminer les toxines.
                                                          L’idéal est de mettre une bouillotte sur le foie (à droite sous la poitrine) pendant 15-20 minutes le soir avant de se coucher.

                                                          Les plantes: certaines plantes ont une action soutenante et d’autres ont une action détox/drainante.

                                                          Les plantes se trouvent sous différentes formes galéniques (tisane, teinture mère, extrait sec ou gemmothérapie).

                                                          Parmi les plantes importantes dans le travail hépatique on trouve le chardon-marie, l’artichaut, le romarin, le radis noir…


                                                          On veille à solliciter le travail de détox du foie seulement lorsque le niveau de vitalité est bon, on ne le fait pas non plus en hiver (nous avons vu que le foie a besoin de chaleur). En cas de fatigue et lorsque le foie est surchargé, on préfèrera les plantes protectrices. L’idéal est de se faire accompagner d’un Naturopathe qui s'adapte à votre condition, votre vitalité, vos antécédents…

                                                           

                                                          13. LA GESTION DU STRESS/DES ÉMOTIONS

                                                          Le stress et les émotions fortes sont des déclencheurs. Une bonne hygiène de vie (alimentation, sport, sommeil) est indispensable pour une bonne gestion du stress.

                                                          Il est aussi important de trouver une ou plusieurs techniques afin de mieux gérer les émotions : la cohérence cardiaque est une pratique simple à adopter et demande peu de temps.

                                                          En termes d'alimentation, le magnésium est le minéral le plus important. Il est indispensable pour limiter le stress. Si votre eczéma/psoriasis est très impactée par le stress, pensez au magnésium! On en trouve dans les céréales complètes, les oléagineux, les graines…


                                                          Cependant une complémentation en magnésium peut se révéler utile en cas de niveau de stress élevé. Il est important d’en parler avec un naturopathe afin de connaître la forme de magnésium à prendre.

                                                           

                                                          14. COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, PHYTOTHÉRAPIE, AROMATHÉRAPIE

                                                          • l’huile d’onagre en capsules : source d’omégas 6 bénéfiques pour la peau.
                                                          • Vitamine D : La vitamine D joue un rôle important dans la régulation du système immunitaire et dans la santé de la peau. Des niveaux insuffisants de vitamine D peuvent être associés à une augmentation du risque d'eczéma. Si vous ne bénéficiez pas d'une exposition adéquate au soleil, envisagez de prendre un supplément de vitamine D, surtout pendant les mois d'hiver.
                                                          • Zinc : Le zinc est un minéral essentiel pour la santé de la peau et le processus de cicatrisation. Des études ont montré que les personnes atteintes d'eczéma ou de psoriasis peuvent avoir des niveaux de zinc plus faibles que la moyenne. La supplémentation en zinc peut aider à renforcer la fonction barrière de la peau et à réduire l'inflammation.
                                                          • Quercétine : La quercétine est un flavonoïde aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. La quercétine peut aider à réduire les symptômes de l'eczéma et du psoriasis.
                                                          • L’huile de Nigelle : anti-inflammatoire, cicatrisante, anti-infectieuse et régénérante.
                                                          • L’huile d’argousier : très riche en oméga 7, un complément sera intéressant en cas de peau très sèche et déshydratée.
                                                          • Oméga-3 : Les acides gras oméga-3, présents dans les poissons gras comme les sardines, anchois…, les graines de lin et les noix, ont des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l'inflammation associée à l'eczéma ou au psoriasis. Il est important d'envisager la prise d’oméga 3 sous forme de complément.

                                                                EN CONCLUSION,

                                                                Prendre soin d'une peau sujette à l’eczéma ou au psoriasis nécessite une approche holistique, combinant soins cosmétiques et hygiène de vie.

                                                                D'un côté, des soins cosmétiques adaptés à votre condition de peau jouent un rôle crucial dans cette démarche. 

                                                                D'un autre côté, une bonne hygiène de vie, sous les conseils éclairés d'une naturopathe peut apporter des bénéfices significatifs.

                                                                En unissant les solutions cosmétiques d'Odénium et les conseils de Karine Seigneurie, Naturopathe, vous offrez à votre peau une approche complète et bienveillante.

                                                                Liens: https://karineseigneurie.com/ & https://www.odenium.com/
                                                                 

                                                                Comments

                                                                0 Comments

                                                                Leave a Comment