Livraison au Canada 10.99$ et gratuite à partir de 99$ d'achat hors taxes.

COMMENT PRENDRE SOIN DES PEAUX SUJETTES À LA ROSACÉE DURANT L’HIVER?

L’hiver est une saison particulièrement difficile pour les personnes atteintes de rosacée. Nous allons, dans cet article, vous expliquer comment prendre soin de votre peau tant d’un point de vue cosmétique que naturopathique pour une approche globale.

C’est donc en binôme que nous avons coécrit cet article, d’un côté avec Karine Seigneurie Naturopathe qui vous partage ses recommandations pour venir soutenir votre peau avec une approche holistique d’hygiène de vie et de l’autre côté avec Odénium pour la partie soins cosmétiques.


LA ROSACÉE EN QUELQUES MOTS.

Les peaux sujettes à la rosacée sont par définition des peaux hyper-sensibles et hyper-réactives.

Si à l’étape de la rosacée, la peau du visage présente des rougeurs plus ou moins permanentes sur les joues et le nez, elle évolue souvent dans le temps vers la couperose (vaisseaux sanguins visibles) et/ou l’acné rosacée (pustules similaires à l’acné) avec pour les cas les plus rares un changement de la texture de la peau, plus épaisse (rosacée phymateuse). Elle s’accompagne généralement de sécheresses, d’inconforts, de sensations de brûlures au niveau du visage mais aussi des yeux.

Les symptômes peuvent être bien différents d’une personne à une autre.

La rosacée est une maladie chronique qui n’a malheureusement pas de traitement définitif. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut rien faire. Bien au contraire, il est primordial d’apporter à la peau sujette à la rosacée le plus grand soin pour contenir son évolution et limiter ses effets. Il est tout à fait possible de bien vivre avec la rosacée.


POURQUOI LA PEAU ROUGIT-ELLE EN HIVER?

Les conditions climatiques plus agressives (froid et vent intenses), l’humidité réduite de l’air, les variations de températures importantes entre l’extérieur et nos intérieurs surchauffés sont autant de facteurs qui sensibilisent la peau et accentuent les symptômes de la rosacée.

Notre microcirculation sanguine se dérègle ; les vaisseaux sanguins particulièrement sensibles aux variations de température, voient leur efficacité et leur tonicité diminuer, se dilatent, ce qui entraîne l'apparition de rougeurs.

Et oui, la rosacée est avant tout une maladie en lien avec une déficience des capillaires sanguins.

Les températures négatives et l'humidité réduite de l'air extérieur altèrent notre film hydrolipidique (couche protectrice de la peau) et favorisent la déshydratation cutanée, provoquant également des rougeurs et des sensations de tiraillement.

La solution ? Renforcer les capillaires sanguins, nourrir la peau en profondeur et protéger votre peau du froid.


HYDRATER EN PROFONDEUR VOTRE PEAU.

On ne le dira jamais assez mais l’hydratation de la peau passe avant tout par l’eau que nous buvons. C’est elle qui vient «gonfler» nos cellules au niveau du derme («partie profonde») et de la couche cornée («partie extérieure de la peau») assurant un teint lumineux et une peau souple, confortable et douce.

Les soins cosmétiques «hydratants» peuvent contribuer à freiner la perte en eau au niveau de la couche cornée mais ils ne remplacent pas le geste essentiel qui consiste à boire en quantité suffisante! C’est pour cela qu’il est important de boire régulièrement, et suffisamment.

Privilégiez des boissons (eau, thé, tisane) ni trop froides ni trop chaudes pour éviter une action de vasodilatation importante des capillaires sanguins.
Sachez que les fruits et légumes riches en eau contribuent aussi à apporter de l’eau en interne. On recommande de boire minimum 1,5 litre par jour.


CHOISIR UNE ROUTINE DE SOINS QUI PRÉSERVE LE FILM HYDROLIPIDIQUE ET LE MICROBIOTE CUTANÉ.

Avoir une peau en bonne santé signifie avoir un film hydrolipidique (couche protectrice externe qui recouvre la couche cornée) et un microbiote cutané (flore microbienne indispensable à notre peau) bien équilibré pour lutter contre les agressions extérieures.

De la qualité de notre film hydrolipidique, reposant sur un bon dosage de sa phase huileuse (sébum et lipides cellulaires) et aqueuse (eau et sueur), dépendra la qualité de notre microbiote cutané constitué pour sa part de bonnes bactéries, levures, champignons.

Intimement liés, ils contribuent à maintenir le pH cutané aux alentours de 5,5 soit légèrement acide pour lutter contre le développement anarchique de certains micro-organismes, de substances irritantes, d’allergènes etc.

Des routines de soins mal adaptées, des tendances de nettoyage multiples, des peeling desquamants et gommages trop fréquents risquent, à terme, de mettre à mal l’équilibre acide du pH, et par conséquent d’affaiblir la fonction barrière de la peau et de provoquer des problèmes là où il n’y en avait pas.

Les peaux sujettes à la rosacée sont les 1ères concernées par ces routines trop «abrasives» pour la peau. Leur film hydrolipidique et microbiote cutané sont déséquilibrés et nécessitent d’opter pour une routine de soin qui va tendre à renforcer le film hydrolipidique et rééquilibrer le pH de la peau pour contenir l’inflammation.

De même, elles ont besoin de soins constants, la régularité est le maître-mot, et de routines stables. Rien de pire que d’alterner sans cesse entre différents soins cosmétiques, cela déstabilise le microbiote cutané. La peau met en moyenne 28 jours pour se renouveler et intégrer pleinement les bienfaits du soin que vous appliquez régulièrement.

On choisit donc des soins très doux dont la composition est proche de celle du sébum humain et on intègre à sa routine un soin riche en molécules actives naturelles.

L’objectif est de limiter l’évolution de la rosacée vers des stades plus importants, épaissir et renforcer la paroi des capillaires sanguins, diminuer l'intensité des rougeurs diffuses et inflammations (boutons).

 

Le sérum CR est formulé en ce sens avec ses 3 ingrédients phares:

  • l’huile de carthame, riche en vitamine K, l’allié des capillaires sanguins
  • l’huile de tamanu, circulatoire et anti-infectieuse, avec ses actifs de calaustraline et inophyllolide
  • l’huile de chanvre, cicatrisante, grâce à sa proportion idéale d’oméga 3 et 6.

       

       

       

      ✨ Routine de soins du MATIN

      On nettoie son visage avec une eau florale pour réveiller la peau et rééquilibrer son pH tout en lui apportant les bienfaits des molécules de la plante dont elle est issue.

        On applique un sérum et/ou un baume pour renforcer, apaiser, nourrir et protéger la peau (2 à 3 gouttes de sérum dans l’équivalent d’un 10 sous de baume.

        • Le sérum CR pour renforcer les capillaires sanguins, apaiser l’inflammation et assainir la peau.
        • Le baume crémeux Hydralia pour apaiser, nourrir et protéger la peau.

           


          ✨ Routine de soins du SOIR

          On nettoie et démaquille son visage à l’huile démaquillante pour préserver le film hydrolipidique. On en profite pour masser son visage en vue de décontracter les muscles et booster la production de collagène.

            On rééquilibre le pH de la peau

                On applique un sérum … s’il y a un moment où ne pas faire l’impasse c’est bien là!

                • Le sérum CR pour renforcer les capillaires sanguins, apaiser l’inflammation et assainir la peau.

                On peut y ajouter un peu de baume pour favoriser la régénération de la peau.

                    • Le baume crémeux Hydralia pour favoriser le renouvellement cellulaire.

                       

                      ✨ Exfolier sa peau tout en douceur!

                      Une fois par mois, vous pouvez appliquer un masque d’argile rose ou blanche.

                      L’argile contient des oligos éléments et sels minéraux bénéfiques pour la peau. Selon l’argile choisie, et en fonction de sa composition, elle aura des propriétés apaisantes, purifiantes, assainissantes, etc. Sachez que quelque soit l’argile pour laquelle vous allez opter, elle aura un pouvoir exfoliant pour enlever les cellules mortes, les impuretés et toxines accumulées sur la peau, pour redonner de l'éclat au teint.

                      L’argile est un exfoliant qui nettoie la peau en douceur. Elle est donc toute indiquée pour les peaux sujettes à la rosacée qui ne doivent pas décaper leur épiderme.

                      Remarque importante, le masque d’argile doit rester humide tout au long de son application (entre 10 à 20 minutes) pour libérer ses oligo-éléments favorables au renouvellement cellulaire. C'est un composant naturel et l'humidité est indispensable à son efficacité. Appliquez-le en couche épaisse et n'hésitez pas à vaporiser un peu de brume apaisante (ou eau) pour préserver son humidité.

                      Si vous utilisez de l’argile en poudre, choisissez un contenant sans plastique et/ou métal car ils dénaturent l’argile et peuvent lui faire perdre une partie de ses propriétés.

                      • Argile Blanche (la plus douce et la plus neutre des argiles): détoxifiante, apaisante, purifiante, décongestionnante.
                      • Argile Rose (mélange d'argile blanche et rouge): apaisante, purifiante et régénérante.


                      ADOPTER UNE BELLE HYGIÈNE DE VIE

                      Si les manifestations et les déclencheurs de la rosacée/couperose sont connus, l’origine précise reste incertaine.

                      Il est tout d’abord évident que la principale manifestation consiste en des vaisseaux sanguins dilatés. Cela se complique généralement avec une inflammation des glandes sébacées.

                      • En tant que Naturopathe, je propose tout d’abord de revoir l’alimentation en adoptant essentiellement une alimentation anti-inflammatoire.
                      • Il est ensuite essentiel d’optimiser le travail du système digestif en renforçant le microbiote intestinal. Le microbiote intestinal est primordial pour faire face à l’inflammation et pour une bonne réponse immunitaire (70% des cellules immunitaires se situent dans l’intestin).
                      • La santé hépatique doit aussi être prise en considération (tout souci de peau est très souvent lié à un problème de foie); en effet un foie engorgé et surchargé a de la difficulté à effectuer son travail d’émonctoire (élimination des toxines), il est amené à solliciter la peau pour prendre le relai.
                      • Travailler sur la bonne circulation, la bonne tonicité des vaisseaux afin de réduire l’ampleur des manifestations.
                      • Enfin la sphère psycho-émotionnelle est à inclure dans la prise en charge, en effet le stress émotionnel est un des principaux déclencheurs des épisodes de rosacée.


                        ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE

                        L’adoption d’une alimentation anti-inflammatoire est le premier changement à mettre en place en terme d’hygiène de vie. Pour cela, il faut :

                        • privilégier une alimentation brute et la moins transformée possible consommer beaucoup de légumes et fruits (variez les légumes dans votre assiette, mettez de la couleur!)
                        • consommer de bonnes matières grasses : huiles de canola, olive, cameline, noix…, poissons gras (sardines, maquereaux, anchois), oléagineux (noix de Grenoble), graines (chia, chanvre).
                        • privilégier une cuisson à la vapeur douce pour conserver les nutriments et éviter les cuissons qui vont entraîner la réaction de Maillard (pro-inflammatoire).
                        • limiter les produits laitiers et viande rouge afin de réduire la quantité de gras gras (pro-inflammatoires)
                        • éviter les aliments raffinés, transformés, industriels : plats préparés, gâteaux, sodas, pizzas, charcuterie…
                        • éviter l’alcool, les épices, les plats et boissons chaudes


                          RENFORCER LE MICROBIOTE INTESTINAL

                          Cela se fait par un apport en probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants bénéfiques pour l’équilibre de la flore intestinale.

                          Il faut aussi penser aux prébiotiques qui favorisent le développement et le bon fonctionnement des bactéries intestinales.

                          • Les prébiotiques se trouvent dans une alimentation riche en fibres (donc légumes, légumineuses, céréales complètes..)
                          • Les probiotiques quant à eux se trouvent dans les légumes fermentés, le kimchi, la choucroute, le tempeh, le miso, le kéfir, le kombucha, les cornichons.

                            Ce sont des aliments à intégrer quotidiennement en petite quantité dans notre assiette!

                            En complément d’une alimentation riche en pré- et probiotiques, une cure de probiotiques peut aussi être envisagée à l’approche de l’hiver pour renforcer le microbiote intestinal.


                            UNE BONNE SANTÉ HÉPATIQUE 

                            Le foie est le chef de file des émonctoires, appelé d’ailleurs “le général” en MTC (médecine traditionnelle chinoise) ce qui est révélateur de son rôle prépondérant.

                            Il filtre le sang et trie/traite les déchets et toxines et les redirige vers nos autres émonctoires (reins, intestins, peau et poumons) afin qu’ils soient évacués.

                            Un foie engorgé, surchargé accomplit mal son “travail” de filtre et reporte la charge de travail sur les autres émonctoires qui sont à leur tour surchargés!

                            Il est donc primordial d’avoir un foie qui fonctionne correctement pour éviter les pathologies d’ordre cutané.

                            Pour aider/alléger le travail hépatique, on adopte une alimentation anti-inflammatoire, on réduit significativement les aliments riches en :

                            • sucres ajoutés
                            • les aliments transformés
                            • les produits laitiers
                            • la viande rouge
                            • les gras de mauvaise qualité
                            • l’alcool
                            • les céréales raffinées…

                              On ajoute quotidiennement des végétaux qui participent à la détoxication hépatique :

                              • artichaut
                              • radis
                              • brocoli
                              • chou-fleur
                              • choux de Bruxelles
                              • poireau…

                                On pense aussi à la bouillotte! En effet, le foie n'aime pas le froid et travaille mieux à la chaleur, donc une bouillotte l'aide à éliminer les toxines.

                                L’idéal est de mettre une bouillotte sur le foie (à droite sous la poitrine) pendant 15-20 minutes le soir avant de se coucher.

                                Les plantes: certaines plantes ont une action soutenante et d’autres ont une action détox/drainante.

                                Les plantes se trouvent sous différentes formes galéniques (tisane, teinture mère, extrait sec ou gemmothérapie).

                                On veille à solliciter le travail de détox du foie seulement lorsque le niveau de vitalité est bon, on ne le fait pas non plus en hiver (nous avons vu que le foie a besoin de chaleur). En cas de fatigue et lorsque le foie est surchargé, on préfèrera les plantes protectrices. L’idéal est de se faire accompagner d’un Naturopathe qui s'adapte à votre condition, votre vitalité, vos antécédents…

                                Parmi les plantes importantes dans le travail hépatique on trouve le chardon-marie, l’artichaut, le romarin, le radis noir…


                                LE SYSTÈME VASCULAIRE 

                                Il joue aussi un rôle essentiel, il faut donc veiller à une bonne circulation, une bonne tonicité des vaisseaux.

                                L'alimentation est à nouveau importante : il s’agit de limiter les épices qui piquent et chauffent, elles accentuent la dilatation des veines (curry, poivre, piment…)

                                Des aliments riches en rutine (bioflavonoïde anti-inflammatoire qui renforce la paroi des capillaires sanguins) sont à intégrer dans la routine alimentaire :

                                • Le sarrasin, les câpres, l'écorce des agrumes, la framboise et le cassis.
                                • On retrouve aussi de la rutine dans le Ginkgo biloba (arbre qui est utilisé en phytothérapie pour les problèmes de circulation).

                                  La rutine peut aussi être prise sous forme de complément alimentaire (demander l’avis d’un professionnel de santé). Elle est particulièrement intéressante associée avec de la vitamine C, cette dernière favorisant l’assimilation de la rutine.


                                  LA GESTION DU STRESS/DES ÉMOTIONS 

                                  Le stress et les émotions fortes sont des déclencheurs. Une bonne hygiène de vie (alimentation, sport, sommeil) est indispensable pour une bonne gestion du stress.

                                  Il est aussi important de trouver une ou plusieurs techniques afin de mieux gérer les émotions : la pratique du yoga, de la cohérence cardiaque, de la méditation, du Qi Gong… sont autant de techniques à explorer afin de trouver ce qui convient.

                                  En terme d'alimentation, le magnésium est le minéral le plus important. Il est indispensable pour limiter le stress. On en trouve dans les céréales complètes, les oléagineux, les graines…

                                  Cependant une complémentation en magnésium peut se révéler utile en cas de niveau de stress élevé. Il est important d’en parler avec un naturopathe afin de connaître la forme de magnésium à prendre.


                                  EN CONCLUSION,

                                  prendre soin d'une peau sujette à la rosacée/couperose nécessite une approche holistique, combinant soins cosmétiques et hygiène de vie. La rosacée, une condition chronique, peut être atténuée et maîtrisée grâce à des gestes simples et bien ciblés.

                                  D'un côté, des soins cosmétiques adaptés à votre condition de peau jouent un rôle crucial dans cette démarche.

                                  D'un autre côté, une bonne hygiène de vie, sous les conseils éclairés d'une naturopathe peut apporter des bénéfices significatifs.

                                  En unissant les solutions cosmétiques d'Odénium et les conseils de Karine Seigneurie, Naturopathe, vous offrez à votre peau une approche complète et bienveillante.

                                  Liens: https://karineseigneurie.com/ & https://www.odenium.com/

                                  commentaires

                                  0 commentaires

                                  Laissez un commentaire

                                  Produits mentionnés dans l'article

                                  treatment for rosacea and acne rosacea face
                                  Sérum Naturel Anti-Rougeurs Apaisant pour Peau sujette à la Rosacée
                                  Prix ordinaire
                                  de $23.00
                                  Prix soldé
                                  de $23.00
                                  Prix ordinaire
                                  Prix unitaire
                                  par 

                                  10 total des critiques

                                  brume apaisante visage lavande vraie biologique
                                  Brume Naturelle Régénérante Lavande pour Peau Sèche
                                  Prix ordinaire
                                  de $17.00
                                  Prix soldé
                                  de $17.00
                                  Prix ordinaire
                                  Prix unitaire
                                  par 

                                  1 total des critiques

                                  baume hydratant peaux seches et tres seches au karite
                                  Baume Naturel Régénérant pour Tous types de Peau
                                  Prix ordinaire
                                  de $18.00
                                  Prix soldé
                                  de $18.00
                                  Prix ordinaire
                                  Prix unitaire
                                  par 

                                  13 total des critiques